Comment mieux dormir la nuit ?

Trucs et astuces pour dormir comme un loir

Parce que depuis quelques jours me lever le matin pour aller travailler est une torture sans nom, j’ai décidé, aujourd’hui, de vous parler d’un sujet qui touche un certain nombre de personnes – c’est le moins que l’on puisse dire ! – et vous parler du sommeil.

Tout comme moi, vous avez peut-être ces périodes où, pour je-ne-sais-quelle-raison, sortir de votre lit le matin est juste un crève cœur, où vous n’avez qu’une envie : que cette lumière qui traverse vos volets soit celle d’un phare de voiture et pas celle du soleil. Ou encore que votre patron vous appelle pour vous dire de prendre votre journée pour vous remercier du bon boulot que vous avez fait.
Et peut-être même que, tout comme moi, vous auriez vendu père et mère – façon de parler – pour grattouiller quelques heures de sommeil supplémentaires.

Et c’est dans cette bienheureuse optique que j’ai décidé que je voulais mieux dormir la nuit.

lit-café-mac-gateau

Tout d’abord, il me parait essentiel d’aborder le sujet en commençant par l’alimentation.
Il paraît tout aussi évident qu’une alimentation saine et équilibrée (surtout au dîner) joue un rôle primordial sur la qualité du sommeil.
Ainsi, et je ne pense ne rien vous apprendre en vous disant que réduire la consommation d’excitants et de stimulants tels que la caféine et l’alcool ne pourra qu’améliorer votre confort.
Par ailleurs, la consommation de plats épicés le soir est également à proscrire, notamment pour éviter les brûlures d’estomac tout autant que les boissons gazeuses et sucreries qui vous tiendront éveillé.

Et si, tout comme moi, vous ne vous privez jamais de la collation du soir, optez plutôt pour une infusion à la fleur d’oranger. Ou au tilleul. Ou à la camomille – ce ne sont pas les plantes qui manquent !
Mais soyez tout de même prudent, certaines boissons comme le thé noir et le thé vert contiennent plus de théine (caféine) qu’on ne le croit. Découvrez-en d’ailleurs les divers usages à travers le monde dans notre article spécial Tea Time 😉

Mais il ne faut pas non plus oublier l’évidence : si vous avez des troubles du sommeil, votre literie en est peut-être la cause.
À ce qu’il parait, un matelas se garde environ 10 ans. Passé ce délai, celui-ci perd 1/3 de son efficacité.
Après il est vrai que les bons matelas ne sont pas donnés, il vaudrait mieux donc s’assurer que celui que vous avez actuellement n’est pas en cause.
A défaut d’être une experte en literie, je suis tombée sur un article vraiment sympa qui explique clairement quelle fermeté de matelas vous correspond en fonction de votre poids et de votre taille ou encore sur celui-ci qui vous permet de “diagnostiquer” l’état de votre matelas.

Et si vous ne vous sentez pas prêt pour un nouveau matelas, sachez également que certains facteurs environnementaux rentrent en ligne de compte :
– Dormir à des horaires réguliers
– Prendre un bain chaud
– Dormir dans une chambre sombre et calme, propre et rangée, à température ambiante

Et parce qu’il est tout aussi important de bien dormir que de bien se réveiller, je vous ferai sans tarder un nouvel article sur Comment bien se réveiller 😉

pauline on sabpinterestpauline on sabinstagrampauline on sabfacebook
pauline
Architecte de profession, je suis une grande passionnée de déco d'intérieure mais aussi la meilleure dénicheuse de bons plans.
Débordante de vie et tout juste mariée, je suis la personne qu'il vous faut pour apporter fraîcheur et modernité à votre maison !

NOUS CONTACTER

Nous ne sommes pas disponibles immédiatement, mais vous pouvez nous envoyer un email et nous reviendrons vers vous , dès que possible.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?